Un week-end, Deux films : Hunger Games vs 007 Spectre

Attention : j’ai écrit cet article y’a déjà trois semaines !!!! Du coup je m’excuse pour le retard et maintenant, place aux films !!

Ce week-end on est allé au cinéma avec une bonne partie de la population française : deux gros films étaient sortis ce mercredi 18 novembre ! Le tant attendu par tous les ados pré-pubères et les jeunes adultes post-pubères eux : Hunger Games. Et le dernier James Bond qui continue de partager le public entre ceux qui trouve que Daniel Craig correspond très bien au personnage de l’agent secret et ceux qui voient plus en lui une James Bond Girl. Bref, un week-end et deux films où j’y suis allée un peu à reculons…. il faut dire que j’étais assez déçue par le Hunger Games précédent et moi je fais partie du second camp sur les James Bond…

Commençons par les Jeux de la fin, avec lesquels, on reste un peu sur sa faim (ha ha c’est nul… je sors)

Hunger Games : une indigestion de bons sentiments

Hunger Games La révolte part 2

J’ai beaucoup de mal avec les suites depuis plusieurs années, en même temps à force d’être déçue, on s’arrête vite au film numéro 1 ou numéro 2, oubliant les derniers pour le bien de son cerveau. Néanmoins, j’ai quand même fait l’effort de voir le Hunger Game number 3, la révolte partie 1…. Il faut dire que le premier était pas mal, le film numéro 2 était un peu moins bien mais c’était sympa quand même, du coup je me suis dit que pour une fois, le numéro 3 pourrait être pas mal…. mais non. Qui plus est, ils ont eu la grandiose idée de scinder le dernier épisode en deux – tiens ça me rappelle tellement de films, Twilight en tête – sachant que dans ce cas, le résultat est souvent médiocre ! (et je ne parle même pas de l’idée encore plus grandiose de découper un tout petit livre super bien en trois gros films de 2h et des poussières chacun…merci Peter)

Donc voilà, je suis allée à reculons vois Hunger Game, et finalement je me demande si je n’aurais pas mieux fait de faire demi-tour dès que j’ai vu la file à l’intérieur du cinéma. Bref, au moins ça me fait de quoi écrire dans un article, hein, ne nous plaignons pas.

La Révolte partie 2 porte très très mal son nom…. on y voit quasiment rien de la révolte. Il ne se passe quasiment rien de tout le film. La seule chose qui ressort c’est Katniss qui ne cesse d’être perdue, indécise et chiante – excusez le mot – et qui passe donc son temps à ressasser de bons sentiments : « je ne veux pas être l’image de la révolte, mais j’ai pas le choix, parce que je veux pas que d’autres enfants soient tués, et du coup ben je vais tuer les ou plutôt le méchant qui m’emmerde depuis le début et qui a fait du mal à mon (pain) Peeta. Je vais me sacrifier parce que même si je ne veux pas être un héros, je ne peux que faire ça. Et puis me venger mais j’ai un peu de mal…. » Bref un film très très intéressant où les acteurs ont tout le temps la même gueule de dépités…

hunger games revolution part 2 un yeti dans les villes

Une seule scène à mes yeux est pleine d’émotion et intéressante, attention SPOIL : quand Katniss engueule le chat ! Oui c’est la seule scène où j’ai pu voir un peu d’émotion qui avait l’air vrai, et qui semblait donner un peu de vie à ce film d’une platitude extrême. Sinon, ne parlons même pas de l’épilogue qui franchement n’apporte rien et fait encore plus couler les bons sentiments et la guimauve – en plus ça colle la guimauve, beurk – dans un cadre digne d’un film des années 50 – 60 avec Dave en guise d’acteur.

Un petit mot sur les décors : on se croirait en Allemagne de l’est ou en Russie à l’heure de la guerre froide. Pourquoi les régimes totalitaires ont toujours une architecture très sévère ? Surtout en comparaison des tenues des plus riches qui là frôle le ridicule. Bref tout ça pour dire que je n’ai pas été franchement convaincue, et même la fin n’est pas très surprenante. Du coup on reste sur sa faim…. et j’espère que ça donnera pas lieu à de nouveau Hunger Games pour nous rassasier.

Katniss_hunger-games-la-revolte-partie-2_un_yeti_dans_les_villes

Spectre : James Bond’s back !

DANIEL CRAIG is back as 007 for the fourth time in new thriller 'Spectre'  In the movie, a cryptic message from Bond’s past sends him on a trail to uncover a sinister organisation. While M battles political forces to keep the secret service alive, Bond peels back the layers of deceit to reveal the terrible truth behind SPECTRE. (Special Executive for Counter-intelligence, Terrorism, Revenge and Extortion) ******* TNI Press Ltd does not hold or assert any Copyright or License in the attached image. Any fees paid to TNI are for TNI’s services only. Such fee does not, nor is it intended to, convey to the user any Copyright or License in the image. By publishing this image, the user expressly agrees to indemnify TNI against any claims, demands, or causes of action arising from, or connected in any way, with the user's publication of the image.

HA HA James Bond’s back !!! Il est de dos HA HA!
Ok c’est encore une blague pourrie… promis j’essaye d’arrêter !

Bon, maintenant parlons de James Bond. J’aime beaucoup James Bond, mais Daniel Craig, j’ai beaucoup de mal – un des grands points de désaccords entre mon mari et moi-même. Du coup, ayant été pas mal déçue des précédents avec Mr oreilles décollées (oui je sais c’est pas sa faute… au moins il fait Anglais sur ce point là), je n’étais pas spécialement motivée pour le voir. La perspective de tous les autres taffs que j’avais à faire en ce dimanche m’a fait changer d’avis, tout d’un coup, ne voulant pas vraiment finir des exercices, j’ai préféré l’agent 007, malgré la réticence première.

Quelle ne fut donc pas ma surprise quand je ne me suis pas ennuyée dès le début du film, et je n’ai pas -trop- soupiré. Un miracle ! Peut-être que l’image de l’octopus m’aidait à mieux supporter le film (oui je trouve les octopus classe, bref), mais non : le film était pas mal ! Quelques petites choses qui ne tenaient pas trop la route je trouve, mais dans l’ensemble de bonnes idées de développées, un cadrage et une façon de filmer pas mal – surtout comparé à Hunger Games où j’ai cru vomir pendant la première demie-heure.

Spectre James Bond un yeti dans les villes

Le film était plutôt intéressant car il y avait pas mal de référence à de vieux James Bond, et j’aime quand on me fait des petites énigmes comme ça : trouvez les références des films dans le film ! Ça permet de jouer tout en regardant le film et sans bouger de son fauteuil. Et si on ne les voit pas, ça ne gâche pas pour autant le film.

Le seul hic : y’a quand même des personnages et des moments qui ne servent strictement à rien. Léa Seydoux ne sert vraiment à rien dans ce film. Daniel Craig est James Bond, mais il défile comme une vraie James Bond Girl, enfin sauf quand il porte son jogging tout moche des années 80, y’a des tenues pour aller à la neige bien plus glamour que ça !

J’ai aussi encore un peu de mal à comprendre la scène dans le train, qui se greffe sur le film avec peu de connecteur. Attention SPOIL : si un mec arrive pour te fracasser la tête dans un train, James, il peut y en avoir d’autres, normalement, enfin moi je verrais mal un mec venir tout seul, surtout face à un agent secret, donc profiter de l’accalmie pour aller se faire la meuf, c’est pas forcement la meilleure idée. Bref. D’ailleurs dans le même ordre d’idée : comment un agent secret qui montre sa tête à tout le monde arrive à rentrer dans une société secrète aussi facilement ??

SPECTRE_poster

Enfin bref, mis à part ces quelques détails qui ne tiennent pas debout, le film se regarde plutôt bien et on passe un bon moment. D’ailleurs les scènes de bastons c’est plutôt pas mal. Donc je vous le conseille.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Replies to “Un week-end, Deux films : Hunger Games vs 007 Spectre”

  1. On peut également parler de pourquoi les éditeurs français se sentent obliger de traduire le tite d’un livre par quelque chose qui n’a rien à voir plutôt que de coller à la version originale.
    Bref heureusement que j’avais lu les livres avant, je suis moins déçue.
    Et du coup ben je n’ai pas envie d’aller le voir 🙂

    1. Sans parler des traductions des titres de films voir des non-traductions entre les sorties aux US et en France. ça mériterait même un quizz ça 🙂
      et puis pour le film, tu attendras qu’il passe à la télévision sinon, c’est pas mal pour les soirs où y’a vraiment, vraiment rien à faire !

  2. Ah oui, un quizz ! Cela serait effectivement très chouette !!!

Les commentaires sont clos.