Tuto : DIY un sac à couches à suspendre

Tout d’abord je te souhaite à toi cher lecteur, tous mes voeux pour cette année 2017. Que celle-ci voit tes rêves et tes envies devenir réalité, que ce soit un voyage à faire, un projet de maternité, ou un bon plateau de sushis !Pour ma part, j’ai toujours autant de rêves et de projets que j’espère réaliser. Et surtout je vais tenter d’être plus assidue sur ce blog ! Tenter je dis bien, parce qu’avec toutes les choses à gérer d’ici juin, je ne suis pas sûre d’y arriver. Mais bon qui ne tente rien n’a rien.

Rentrons dans le vif du sujet, aujourd’hui je vais te faire un petit tuto pour faire un sac à couches à suspendre à côté de ta table à langer, parce que…. qu’on soit d’accord, le paquet de couches c’est moche, donc autant avoir un joli contenant pratique pour cet objet usuel indispensable pour garder les habits – et non pas les fesses – de bébé (et de l’entourage) propres !

Ce tutoriel, j’ai décidé de le faire parce qu’une copinaute recherchait un tutoriel de sac à couches en vain sur la toile. Ni une, ni deux, je me suis dit, en voyant ce qu’est un sac à couche parce que je n’en connaissais même pas l’existence auparavant : il me faut ça et je vais donc en faire un tuto pour tous ceux qui ne savent pas en faire ou n’en connaissent même pas l’existence ! Oui, oui comme d’habitude je vise un audimat très large ^^ !

Les fournitures :

  • du tissu pour l’intérieur et pour l’extérieur répartit comme ceci :
    • Intérieur :
      • un carré de 21×21 cm
      • trois rectangles de 21×30 cm
      • deux rectangles de 11×30 cm
    • Extérieur :
      • un carré de 21×21 cm
      • trois rectangles de 21×30 cm
      • deux rectangles de 11×30 cm
      • un rectangle de 21×10 cm
      • un rectangle de 3cm x la longueur souhaitée
  • du fil
  • de l’entoilage, un carré de 21×21 cm pour renforcer le fond
  • de la patience
  • 10 petits doigts ! (ou neuf, idéalement deux mains à moins de coudre comme un pied donc deux pieds)

La construction :

Bon… j’avais la flemme de repasser les tissus… ha ha donc je m’en excuse.

Étape 1 : assembler l’ouverture. Pour cela assembler les rectangles extérieurs de 11×30 cm, endroit contre endroit, avec les rectangles intérieurs.

Étape 2 :

Assembler tous les cotés ensemble :

Tout d’abord la partie droite de l’avant extérieur, avec le côté droit, puis l’arrière puis le côté gauche, puis l’avant gauche. De cette façon on obtient un grand rectangle. (le tout toujours endroit contre endroit)

Il faut en faire de même avec l’intérieur : le côté droit avec l’arrière puis avec le côté gauche.

Étape 3 :

Il faut maintenant assembler l’extérieur avec le fond extérieur et l’intérieur avec le fond intérieur, SEULEMENT sur 3 côtés. La partie correspondant à l’avant ne doit pas être cousu de suite. Si le tissu est trop fin, pensez à le doubler avec de la ouatine ou un bout de mousse un peu rigide.

Étape 4 :

Il s’agit maintenant d’assembler l’intérieur à l’extérieur. Pour se faire, on va commencer par coudre le côté gauche intérieur (sur la partie intérieure) avec l’avant gauche intérieur (qui est sur la partie extérieure si vous avez bien suivi). C’est un peu compliqué à expliquer tout ça et les photos ne sont pas les plus faciles à faire pour rendre ça intelligible. En cas de doutes n’hésitez pas à me poser des questions en commentaire.

Donc on se retrouve avec l’intérieur et l’extérieur assembler par l’ouverture, il faut maintenant fixer cette ouverture sur les fonds.

Étape 5 :

Pour faire l’ouverture, on plie endroit contre endroit le tissu avant gauche intérieur sur le tissu avant gauche extérieur et on l’épingle entre le fond intérieur et le fond extérieur. Il faut faire la même chose avec le côté droit. Et ensuite on coud et on retourne le tout.

Voici un schéma pour essayer d’expliquer :

Étape 6 :

Il ne reste qu’à faire un lien avec le long rectangle, et le coudre sur le petit rectangle de 10x21cm.

Ensuite on marque les plis du petit rectangle et on l’attache en haut du sac à couche pour le fermer. Et voilà, job is done ! Easy, non ?

Étape 7 : ENJOY

Là il ne reste plus qu’à l’installer près de la table à langer, y ranger des couches et nettoyer les fesses de bébé !

Merci encore de m’avoir suivi l’année dernière et de continuer à me lire 🙂 ! Je vais essayer d’être plus assidue, mais bon, là j’ai mis 5 jours à rédiger cet article parce qu’entre les couches à changer, nourrir le petit, le bercer et accessoirement me nourrir aussi, c’est un peu difficile de trouver du temps à soi ! Mais cela reste une très belle aventure !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire