Tokyo : un melting pot d’ambiances !

Je commence à faire un petit retour sur notre voyage au Japon. Aujourd’hui je vais te parler de Tokyo, l’actuelle capitale du Japon, ville de gratte-ciels, et d’une multitude de boutiques !

Nous y sommes restés 4 jours et 4 nuits avant de partir pour Kyoto. Nous avons donc pu faire un petit tour des différents quartiers et des différentes ambiances. Mais comme nous avons beaucoup, beaucoup de photos, et que j’aimerai te montrer beaucoup, mais alors beaucoup de choses, je vais devoir faire plusieurs articles sur cette ville.

Je suis vraiment tombée sous le charme de cette ville. Mon yéti aussi d’ailleurs. On s’y est tout de suite senti très bien, à l’aise, comme un yéti dans sa caverne. Le métro nous berçait, la nourriture nous émoustillait les papilles et tout n’était qu’émerveillement. Bon ok j’exagère un peu, mais on y était très bien, depuis je rêve d’y retourner.

Jour 1 : Shinjuku, Roppongi et la Tokyo Tower !

yeti-tokyo-tower

Nous avons atterri le dimanche à 12h. Comme nous avions mangé dans l’avion un copieux petit déjeuner – j’ai eu la bonne idée d’en prendre un asiatique et non un occidental… contrairement à mon yéti qui a donc eu droit à du porridge…. – nous n’avions donc pas faim à notre arrivée. Nous avons donc récupéré nos Japan Rail Pass à l’aéroport et sommes partis déposer nos affaires dans le petit studio que nous louions du côté de Higashi-Nakano.

Voici quelques photos du petit studio bien sympa que nous avions, juste à côté de la gare. J’ai par contre très mal dormi à cause du décalage horaire….

DSCF1115

Oui oui je m’étais bien étalée, c’est ma valise sur la droite ! Voilà, petit mais fonctionnel, pour quatre nuits c’était idéal. Une salle de bain, un lit, un bureau, du Wifi, et une petite kitchenette.

Après ce petit temps de repos et d’installation – sous-entendu ouverture des valises et éparpillement du bordel – nous partons à la découverte de la ville pendant l’après-midi et le début de soirée.

Direction Shinjuku :

Premier arrêt à Shnijuku à seulement 4 arrêt de notre appartement.

Shnijuku c’est le quartier où il y a la grande gare, la gare de Shinjuku où se croise de nombreuses lignes de métro et de train. D’ailleurs, les transports à Tokyo c’est un peu compliqué, mais une fois qu’on a compris, ça va tout seul. En effet, il y a plusieurs compagnies de transports, dont la Toei (qui est connu si tu aimes les animes) et un billet sur une ligne n’est pas utilisable sur l’autre. Comme nous avions les Japan Rail Pass, nous avons privilégié ces lignes là, en particulier la JR Yamanote LIne qui permet d’accéder aux différents quartiers de Tokyo. La Yamanote est une ligne circulaire, et en plus on y est tellement bien qu’on s’y est assoupi je ne sais combien de fois – comme les autres passagers d’ailleurs ! Et quand nous ne pouvions pas atteindre le bon quartier avec cette ligne ou s’en rapprocher suffisamment, nous prenions des tickets à l’unité.

Nous avons d’abord fait un tour dans Shinjuku Ouest, le quartier des grands buildings et de bureaux avec aussi la mairie centrale de Tokyo.

yeti-shijuku-ouest-mairie-building

Le quartier était assez vide dans l’après-midi. En s’éloignant un peu des buildings nous sommes tombés sur un coin du quartier qui regroupait de nombreux restaurants mais alors impossible de me rappeler si c’était en descendant vers le sud, ou en allant vers l’est, du coup dans le Shinjuku-est…. Ah la la quelle idée de mettre autant de temps à raconter un voyage !

yeti-tokyo-shinjuku

Pas un chat…. mais en même temps je viens de me rappeler qu’on était le dimanche ^^ !

yeti tokyo shinjuku

Un building du côté ouest encore, et le building Studio Alta qui est juste en face de la gare de Shinjuku.

tokyo-shinjuku-yeti

Bref, après les buildings, un petit repas et une bonne bière avant de poursuivre notre visite dans le côté Est de Shinjuku.

Au menu : Asahi (oui la bière c’est un légume comme un autre), tempura, gyoza, kimchi (ah c’est coréen d’après ce qu’on me souffle dans l’oreillette – oui mais c’est SI BON, un jour j’écrirais notre recette de kimchi maison) et des nouilles frites. MIAM ! Un petit repas, pas trop copieux pour le soir. Juste P-A-R-F-A-I-T ! Et qui plus est la carte était aussi en français !

yeti-tokyo-repas-asahi

Ah oui je ne t’ai pas encore parlé de tout ce qui nous a fait rire ou sourire au Japon ! Bon y’aura un point WC, un point Nom de magasin en Français aussi, mais d’abord, la signalisation. On a trouvé les feux pour piétons hyper biens ! On pouvait voir combien de temps il restait pour traverser ou combien de temps il restait à attendre !

yeti tokyo shinjuku

yeti tokyo shinjuku

Quand le soir a commencé à tomber, nous sommes passés devant une salle d’arcade et Monsieur mon Yéti a voulu faire une course de Mario Kart, face à deux Japonais !

yeti tokyo jeu arcade mario kart shinjuku

tokyo-shinjuku-arcade-jeu-yeti

Il y avait plein de machines pour attraper des peluches, c’était un véritable labyrinthe. J’aurais bien tenter ma chance avec les Pikachu, mais je ne suis vraiment pas douée pour ça, et en plus j’ai déjà un Pikachu en peluche qui vient tout droit du Nintendo Store de New-York. Une amie nous l’a offert comme cadeau de mariage !

yeti tokyo jeu arcade mario kart shinjuku

yeti tokyo shinjuku

yeti tokyo shinjuku

En route pour Roppongi :

Roppongi est un quartier de Tokyo où se situe la vie nocturne et un immense centre commercial, le Roppongi Hills. Nous en avons profiter pour monter sur la Roppongi Hills Mori Tower (qui abrite un musée aussi mais il était déjà fermé) pour avoir une vue panoramique sur Tokyo !

tokyo-skyline-night-yeti

Cette vue nous a ébloui ! J’adore les vues panoramiques de mégapoles de nuit, ça me rappelait New-York en différent.

Et nous avons aussi profité de la gentillesse d’un japonais pour nous faire prendre en photo avec la Tokyo Tower en arrière plan. Une des rares photos de ces vacances où nous étions ensemble dessus !

yetis

Il y avait aussi une armée de Doraemon !

doraemon-roppongi-hills-tokyo-yeti

Tokyo Tower :

Alors comme toujours nous avons de grandes idées. Cette fois-ci c’était de marcher de Roppongi Hills à la Tokyo Tower ! Sur le plan et depuis le Roppongi Hills, cela ne paraissait pas très loin, finalement ça l’est ! On a dû mettre presque 1h, et on s’est aussi un peu perdu. Tout ça pour économiser un billet de métro…. Bref, les Yétis ont une certaines tendances à avoir des idées toutes pourries qui paraissent super bien !

Mais n’empêche qu’une fois sous la Tokyo Tower ça envoie du paté !

tokyo-tower-yeti-night

Voilà voilà, c’est tout pour cette première après-midi qui finalement fut quand même très chargée ! Retour à l’appartement pour se reposer avant d’entamer une nouvelle journée très chargée aussi le lendemain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire