Couture : le sac de couchage requin

Pour les petits yétis qui ont du mordant, rien de tel qu’un sac de couchage requin ! On en voit fleurir, enfin nager, un peu partout en ce moment. Je te propose donc un petit tuto pour te lancer dans la réalisation de celui-ci !

Les fournitures :

Donc pour la réalisation il vous faut :

  • du tissu polaire, un plaid c’est pas mal comme solution, pour l’intérieur
  • du jersey extensible, pour l’extérieur
  • de la feutrine ou du coton pour les yeux et les dents
  • du molleton pour les nageoires
  • du fil
  • un ciseau
  • un bébé (facultatif)

L’extérieur du requin :

Tout d’abord couper le jersey pour donner la forme du requin. Je vous ai fait un petit schéma pour les mesures, mais elles peuvent être différentes.

Ensuite, il faut découper les yeux et les dents dans la feutrine ou le coton et les coudre sur la face avant du requin, la moins longue.

L’étape suivante c’est de découper des nageoires dans le même tissu que l’extérieur ou un autre si on veut faire un peu de fantaisie. On coud endroit contre endroit avec en plus une couche de molleton sur un envers. On retourne et on l’attache au corps du requin sur la face avant.

Puis on coud l’extérieur endroit contre endroit. L’extérieur de la bête est donc fini ! Il est temps de s’attaquer à l’intérieur !

L’intérieur :

Revoici un schéma pour la découpe du plaid qui servira à l’intérieur. Parce que oui les requins, c’est bien connu, sont froids et méchants à l’extérieur, mais doux et chauds et molletonnés à l’intérieur !

(si tu veux en faire un plus léger pour l’été, ou si tu habites une région chaude, tu peux le remplacer par du jersey de coton tout doux aussi ou de la fibre de bambou, bref un tissu léger mais extensible et agréable au toucher)

Il s’agit maintenant de l’étape la plus difficile : coudre le polaire endroit contre endroit en laissant un espace non-cousu quelque part vers le fond (ou le fond si tu veux) pour pouvoir le retourner.

Une fois fait on retourne sur endroit l’intérieur et on positionne l’intérieur à l’intérieur du requin. Pour rappel, l’extérieur est encore sur envers. Ce qui nous donne un requin à l’envers avec l’endroit extérieur qui touche l’endroit intérieur. Tu arrives encore à suivre ?

On épingle alors l’intérieur à l’extérieur par la bouche grande ouverte (on pense bien à positionner les dents entre les deux épaisseurs d’endroit sur endroit) et on coud le tout.

C’est fini ? Et bien on va chercher l’espace ouvert au fond de l’intérieur – l’ulcère de l’estomac du requin pour un côté plus imagé – et on retourne tout le requin. L’intérieur qui était dehors sera donc enfin à l’intérieur et l’extérieur qui était dedans sera au dehors – comme tout être vivant normalement constitué !

Il ne reste plus qu’à coudre le fond, refermer l’ulcère donc et mettre en place la panse de la bête (la polaire) à l’intérieur en passant par la bouche pour avoir un sac de couchage !

Voilà, tu vois, même le difficile ne l’est pas tellement, il faut juste une précision chirurgicale, ou peut-être même pas.

Et hop, il ne reste plus qu’à l’utiliser !

Aucun bébé n’a été maltraité ou donné en pâtures aux requins pendant la réalisation de ce tutoriel !

Et toi ? tu en penses quoi ? Tu vas essayer d’en faire un aussi ?? Je pense qu’on peux facilement le décliner en taille adulte aussi 🙂 !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !