Après l’hibernation, de la viande ! Recette !

Excuse-moi de mon absence cher lecteur !

Et oui, du fin fond de ma grotte j’étais en pleine hibernation. C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup de gens pensent que le yéti n’existe pas, mais si, il existe (j’en suis la preuve) mais c’est surtout qu’il hiberne souvent ! Même en été, ne cherchez pas de logique… il n’y en a pas.

Et que dois faire un carnivore après une période d’hibernation ? Recharger ses batteries ! Et moi, en bon yéti qui se respecte, je vais te parler aujourd’hui d’une recette que j’adore, venue tout droit du fin fond de l’Alsace…. du Canada : le PULLED PORK !

Attention : ceci est une recette inscrite au patrimoine mondial des yétis. Tout bon poilu -ou yéti épilé comme moi- se doit de la maîtriser afin de reprendre des forces après un long sommeil.

Seconde précision, ce plat est parfait pour les allergiques au lait, au gluten, aux noix, noisettes et autres arachides, à la volaille, aux oeufs, au fromage de chèvre etc…. pourquoi ? Parce que ce n’est que de la viande ! (Végétarien, s’abstenir)

Petite histoire du pulled pork :

Au pays des Yétis, le Pulled Prok est une institution. Si tu parles un peu anglais, tu auras vite compris que cette expression signifie « Porc effiloché », et en langue des poilus des cavernes on appelle ça : « Egg Ogg Egg Ogg Yum Yum » !
Ce plat doit être fait avec beaucoup de patience et d’amour et, il est parfait pour réchauffer la tanière en ces frais matins de printemps. C’est aussi pour ça qu’il est plébiscité, il évite de faire monter les factures de chauffage.

La recette :

Alors, en bon apprenti yéti, pour faire un bon Egg Ogg Egg Ogg Yum Yum (abrev. : EOEOYY), il te faut :

  • Une belle épaule de porc ou une belle palette
  • Du sucre roux ou blanc
  • Du sel gros ou fin ou aux herbes ou récolté à la main ou aux pieds etc…bref du sel quoi !
  • Des épices : piment, paprika, épices à BBQ, épices à mariner la viande, bref les épices que tu veux tant qu’il y a au moins un peu de piment (doux ou fort, c’est au choix) et du poivre
  • Si tu en as, du sirop d’érable (sinon un peu plus de sucre ça marche aussi)
  • Du vinaigre, j’ai une préférence pour le balsamique, ça donne un bon petit goût en plus
  • Du ketchup
  • De l’eau

Dans certaines recettes, il y a du coca et de la mélasse, moi je n’en ai jamais mis et c’est très bon comme ça.

En ustensile, il te faudra surtout tes mains, une petite fourchette, un plat qui va au four et peut se couvrir (cocotte, terrine etc…) et un four !

Le EOEOYY se fait en deux temps.

Première partie :

Le pulled pork doit mariner dans les épices pendant au moins une nuit.

Tu prends un récipient au choix et tu y mets un bon fond de sel, tu mets autant en sucre, tu rajoute un peu (ou beaucoup) de piment et les différentes épices que tu as pu trouver : épices à BBQ, poivre, les épices à guacamole ça marche aussi. Tu mélanges le tout de façon à avoir un mélange homogène qui suffise pour recouvrir la viande. Normalement un bon fond de bol suffira.

Tu prends ta viande fraîchement cueillie (au supermarché ou chez le boucher), et tu la frottes avec le mélange d’épice et tes mains (propres de préférence). Une fois la viande bien recouverte de ce mélange, tu la déposes dans le plat qui servira à la cuisson et tu mets au frais pendant la nuit au moins. L’idéal étant de laisser mariner la viande 24h, mais une nuit c’est déjà très bien.

pulled prok préparation yéti

Deuxième partie :

Encore plus simple que la première. On ressort le plat de viande du frais, on rajoute le vinaigre, je dirais entre 5 et 10 cl au pif, du sirop d’érable (5 cuillères à soupe), on rajoute le reste d’épice si il en restait dans le bol, on tapisse la viande de ketchup (je vide facilement une demi-bouteille) et enfin, on mouille avec de l’eau jusqu’à mis hauteur de la viande minimum voir jusqu’à tout recouvrir.

pulled pork ingrédient yéti

Pulled prok préparation bis yéti

Oui oui, pour l’instant c’est pas très ragoutant, mais soit on est un vrai yéti, soit on l’est pas !

La cuisson :

Ensuite, tu mets le couvercle et tu mets dans ton four à 100° C maximum !!! Il faut que la viande cuise longtemps à basse température. Il faut laisser environ 6 heures au four. Tu retournes le pulled pork de temps en temps, toutes les 2h ou toutes les heures si tu es motivé, et tu vérifies aussi que ça ne s’assèche pas trop. La viande va prendre une partie des liquides et donc les arômes, et le reste de l’eau va s’évaporer. Mais il en faut toujours un fond quand même.

Tu sais que la viande est cuite si quand tu plantes une fourchette, elle s’effiloche tout de suite. Si c’est le cas, tu sors le plat du four, et tu effiloche toute la viande à la fourchette, sans forcer (si tu dois forcer il faut encore faire cuire un peu) et tu mélanges la viande au fond de sauce qui reste.

Et voilà !!!! C’est fini !!!

Et on mange ça comment ? Et bien au choix : seul avec de la salade ou tout autre accompagnement ou bien en burger, ou sandwich.

pulled pork burger yéti

Bonne dégustation !

Rendez-vous sur Hellocoton !